Décoration éco-responsable : parlons peinture

Pour une décoration éco-responsable

Je vous l’ai dit dans ma présentation, en décoration, on en apprend tous les jours. Alors quand on travaille sur la déco d’une boutique éco-responsable, on ne peut que se poser quelques (bonnes) questions sur ses convictions et ses engagements non ? Même si je n’ai pas ma carte de militante active, et si je ne suis pas incollable sur ces sujets, je me sens pleinement concernée. Au point de partager avec vous mes réflexions pour envisager une décoration éco-responsable.

La Peinture : la base d’une décoration éco-responsable

Vous en conviendrez avec moi, parmi les matériaux utilisés pour décorer la maison et considérés comme nocifs, la peinture se positionne parmi les 1ers. Puisque c’est l’élément incontournable quand on parle décoration d’intérieur, je l’ai choisi comme cible pour commencer mon travail de recherches.

La peinture traditionnelle

Les peintures dites traditionnelles contiennent des produits toxiques pour notre santé et notre environnement. Sans se vouloir alarmistes,  ConsoGlobe.fr nous dit que, effectivement,  « ce n’est pas très glorieux«  :

  • Ces peintures contiennent jusqu’à 30 g/L  de COV (Composés Organiques Volatiles) : dérivés du pétrole, ils sont utilisés pour fluidifier les peintures. Ce sont donc des particules ou gaz très nocifs qui envahissent nos intérieurs allant jusqu’à imprégner tissus et moquettes
  • Certains pigments qui apportent couleur et opacité à la peinture sont porteurs de métaux lourds. S’agissant de chrome ou de plomb, et sont donc très toxiques même à faible dose.
  • Les pots usagés doivent être impérativement ramenés en déchetterie, car ils doivent subir un traitement spécifique en raison de leur toxicité pour l’environnement.

Donc en décoration aussi, il est bon de prendre conscience de ce que l’on consomme.

 

La peinture écologique

Ce que j’ai retenu, c’est que, même si elles ne sont pas parfaites, les peintures naturelles sont indéniablement bien meilleures, et nous permettent de nous engager dans une décoration éco-responsable :

  • Un taux de COV (composés organiques volatiles) nettement inférieur, et certaines peintures présentent même 100 % d’ingrédients naturels
  • Donc ne confondez pas peintures « naturelles » et peintures « écologiques », car ces dernières contiennent (à moindre dose) des additifs pétroliers pour garantir un confort d’application, et un temps de séchage réduit. Vous penserez donc à ouvrir les fenêtres pendant quelques jours après application.
  • Ce qui est naturel ne veut pas dire inoffensif pour la santé . « Attention notamment aux terpènes, des hydrocarbures issus des agrumes ou du pin, qui servent parfois de liant : ils peuvent être allergisants. Autre exemple, la chaux. Cette poudre calcaire totalement naturelle peut être irritante. Les pots de peinture en contenant doivent d’ailleurs arborer l’étiquette Xi (un X sur fond jaune, i pour irritant) » – Côtémaison.fr. Pensez à lire les étiquettes
  • C’est l’utilisation de pigments minéraux qui permet d’obtenir les teintes : la palette de choix reste très grande , même s’il vous faudra donc oublier le rouge vif ou le vert pistache, au risque d’être déçu par le résultat.
  • Comme elles dégagent peu d’odeur, vous aurez moins de maux de tête lors de l’utilisation
  • Et autre avantage, vous pourrez jeter les pots avec les déchets ménagers

L’autre solution serait peut être de fabriquer soi-même sa peinture écolo ? Qu’en pensez-vous ? Si vous vous lancez, n’hésitez pas à me faire un retour pour partager votre expérience de décoration éco-responsable !

Décoration : meubles, décapage et aérogommage

La décoration oui : mais avant d’en arriver là …

J’ai testé pour vous l’aéro-gommage.

kty.L-décoratrice-d'intérieur-gard-vaucluse-hérault-bouchesdurhôneCe matin, la décoration rencontre la brocante ! C’est en tenue de chantier que je me suis rendue chez Sandrine, à Villeneuve-les-Avignon. Vous savez, Sandrine, c’est la Serial Chineuse de Brocante & Co.
Je peux vous dire que Sandrine, en plus de la chine,  assouvit pleinement sa passion des meubles, puisque brevet professionnel d’ébénisterie en poche, elle fait également du décapage de meubles. Vous voyez où je veux en venir ?

En décoration, je rencontre souvent des clients confrontés au dilemme suivant : ils souhaitent refaire la décoration de leur intérieur, mais ne veulent pas pour autant se séparer des meubles anciens, auxquels ils sont affectivement attachés, car souvent issus de l’héritage familial.  La solution consiste alors à leur donner un « coup de jeune », et on pense donc décapage.

Par contre, on oublie très rapidement  le papier de verre lorsqu’il s’agit de s’attaquer au bahut 5 portes de Grand-mère Léonie !

Et c’est là qu’intervient Sandrine, et le procédé qu’elle a choisi d’utiliser : l’aéro-gommage. Ça consiste à projeter un abrasif naturel à l’aide d’air comprimé pour décaper ou nettoyer des surfaces.
Sandrine avait justement des essais à faire pour décaper les meubles d’une cliente.

Enregistrer

Je partage avec vous l’expérience

En tenue, elle aussi, matériel en main, elle est prête à assurer sa mission !

Ça a l’air simple comme ça, mais ne vous y méprenez pas : c’est un métier.  Il faut déjà savoir reconnaitre, malgré des couches successives de cire, vernis, peinture… le type d’essence du bois, choisir ensuite le granulat adapté,  convenir de la pression de l’air comprimé adéquat, vous l’aurez compris : rien n’est laissé au hasard.  Et au-delà des aspects techniques, Sandrine, véritable passionnée, s’engage à respecter le travail d’ébénisterie, consciente que ce savoir-faire c’est notre patrimoine.

Bravo Sandrine pour ton travail et tes engagements, et merci pour cette très belle démonstration : je suis bluffée !

Retrouvez Sandrine sur https://brocanteandco.com/

Enregistrer

Projet en cours pour une nouvelle décoration

Voilà un peu de mon actualité déco du moment

Un projet en cours, c’est aussi l’histoire d’une nouvelle décoration d’intérieur. Mais savez-vous comment se passe  le démarrage d’un nouveau projet ?

Lors du premier rendez-vous avec mes clients,  ils me révèlent leurs envies, et leurs besoins sur leur futur cadre de vie. Parfois, certains ont déjà une idée très précise du thème que sera la décoration de ce nouvel intérieur. Pour d’autres, c’est mon échange avec eux, ce qu’ils vont me dévoiler d’eux, qui va me permettre de les aider à le révéler.

Mais s’il y a une chose, qui est commune à tous les projets de décoration d’intérieur, et dont on ne peut se passer pour avancer : c’est le brainstorming… ce fabuleux moment où on laisse le cerveau vagabonder pour mieux servir ensuite notre inspiration.

Mais de quoi parle ce projet en cours ?

Alors, pour ce nouveau projet,  même si je ne veux pas pour tout vous dire pour le moment, je vous dévoile quelques mots clés qui m’ont permis de travailler :

 

accueil – chaleureux – GRAPHIQUE – noir – BLANC – cocoon – LUMIERE – eau – week-end – détente – confort

Je me suis dit aussi qu’un visuel pourrait vous aider à trouver l’objet de toutes mes attentions du moment…

Vous  avez deviné ? Votre perspicacité a mis à nu ce beau projet sur lequel je travaille actuellement ? Dites moi tout..

Je finis les derniers achats pour compléter la mise en scène, et je reviens vers vous très vite pour tout vous dévoiler.

En attendant n’hésitez pas à me faire part vos premières impressions.

Et la couleur gagnante pour 2017 est…

Nous le savons : nous vivons les derniers jours de 2016. Et de la même manière que nous allons quitter Iris Mittenaere, la Miss France 2016, pour en accueillir une autre, nous nous apprêtons à abandonner  le « Rose Quartz » et le mauve « Serenity », qui coloraient 2016, pour découvrir la couleur 2017.

Nous allons nous mettre au vert

La couleur de l’année 2017 se nomme …

couleur vert décoration
Couleur de l’année 2017 Pantone®

 

Greenery est « une nuance fraîche, pleine de zeste, entre le jaune et le vert, qui évoque les premiers jours du printemps quand la nature verdoie, revit, se restaure, se régénère », explique Pantone.

« Si Serenity et Rose Quartz, couleurs Pantone de l’année 2016, exprimaient le besoin d’harmonie dans un monde chaotique, Greenery émerge en 2017 pour nous offrir l’espoir auquel nous aspirons tous dans un paysage socio-politique tourmenté. Satisfaisant notre désir croissant d’unité, régénération et revitalisation, Greenery symbolise cette reconnexion que nous recherchons avec la nature, avec autrui et avec un objectif plus grand », décrypte Leatrice Eiseman, directrice exécutive du Pantone Color Institute.

Voilà de quoi être résolument positif et optimiste !

Comme l’a défini Johann Wolfang von Goethe (1749-1832), dans son Traité des Couleurs, le vert est la « couleur de la nature« , il est « signe d’espoir et de renaissance« 

Je trouve l’argument suffisamment séduisant pour l’intégrer à nos futurs projets de décoration : 2017 sera Greenery sur un mur, sur un meuble ou en petites touches dans notre nouvelle ambiance intérieure.

Pour aller un peu plus loin : savez-vous comment se décide la couleur de l’année ?

Comment naît la couleur de l’année Pantone ?

« Le processus de sélection de la couleur de l’année nécessite une mûre réflexion et une analyse des tendances. »

Pour parvenir à la sélection chaque année, les experts de la couleur Pantone du Pantone Color Institute sillonnent le monde à la recherche de nouvelles influences chromatiques, du secteur des divertissements et de la production cinématographique, en passant par les collections de l’art du voyage et les nouveaux artistes, la mode, tous les secteurs créatifs, les destinations touristiques en vogue, ainsi que les nouveaux modes de vie, les façons de jouer et les conditions socio-économiques.

Les influences peuvent également naître du progrès technologique, des matériaux, des textures et d’effets qui influent sur les couleurs, des plates-formes de réseaux sociaux, voire même des futurs événements sportifs sur lesquels seront rivés les yeux du monde entier.

Depuis 17 ans, la couleur Pantone de l’année influence la tendance en matière de développement de produits et influe sur les décisions d’achat dans de nombreux secteurs, tels que la mode, le design industriel et d’intérieur, mais aussi la conception graphique et le conditionnement des produits ».

https://www.tollens.com/particuliers/conseils-et-couleurs/nuancier-couleurs/couleur-de-l-annee-pantone-2017